Conditions de nomination

5 juin, 2010

Les médecins fédéraux sont chargés de la mise en œuvre au sein des clubs de la FFESSM des dispositions législatives et réglementaires relatives à la protection de la santé de l’ensemble des licenciés ainsi qu’à la prévention et la lutte contre le dopage conformément aux dispositions de ce règlement médical.

Les conditions pour être médecin fédéral sont les suivantes :
• être docteur en médecine.
• être titulaire de la licence fédérale en cours de validité.
• être présenté par un président de club de la région où la licence a été délivrée attestant de l’intérêt porté aux sports sous-marins.
• s’engager à participer :
o à la surveillance des compétitions, et ce à raison d’une fois par an au moins
o aux réunions de la Commission Médicale et de Prévention Régionale de l’organisme déconcentré dont son club dépend.
o à l’enseignement du secourisme et à la formation, à minima, des licenciés de son club en la matière.
Le défaut de licence ou le non respect des engagements ci-dessus entraîne la radiation de droit de la liste des médecins fédéraux.
Les médecins fédéraux licenciés dans un club ne se trouvant pas sur le territoire d’un Comité Régional dépendent directement de la CMPN.

La CMPN conseille aux médecins fédéraux :
• D’être titulaire du diplôme de Plongeur Niveau II minimum et/ou d’un diplôme universitaire de médecine subaquatique (ou un équivalent) pour délivrer les certificats médicaux de non contre-indication à la pratique de la plongée avec scaphandre.
• D’être médecin du sport pour la délivrance des certificats médicaux de non contre-indication à la pratique des disciplines sportives en compétition.
• De suivre les formations organisées par les CMPR.